Les différentes techniques Macro

Pour rappel, on considère de la photo comme macro à partir d’un facteur 1:1 (1mm réel correspond à 1mm sur le capteur).
On peut distinguer deux types de photographie Macro:

  • La macro classique avec un grossissement entre 1:1 et 5:1.
  • L’extrême macro, qui fait référence à un grossissement supérieur au 5:1.

 

La Macro classique (grossissements de 1:1 à 5:1)

  • Objectifs Macro (Chers, mais très bonne qualité, rapport en général de 1:1 si utilisé seul)
  • Bonnettes (bon marché, qualité moyenne)
  • Objectifs inversé, plus la focale est petite, plus le grossissement est fort. (Peu coûteux, qualité correcte)
    Possibilité d’utiliser une bague d’inversion qui conservera tous les contacts.
  • Bagues allonge (coût raisonnable, perte de lumière)
  • Soufflets (Pas donné, peut se déchirer, perte de lumière, lourd, mais on peut affiner le grossissement sans rien démonter)
  • Tube macro hélicoïdal (Pas donné pour un tube sans optique, ne se déchire pas et on peut affiner le grossissement sans rien démonter)
  • Les convertisseurs (Reste onéreux, mais permet de conserver un bon niveau de qualité couplé à un objectif macro)
    exemple: le Canon Life Size Converter est conçu pour être associé avec l’objectif Ef 50mm f/2.5 macro afin d’obtenir le rapport 1/1 ou le Extender EF 1,4X.
  • Lentilles Raynox (Coût raisonnable, rendu intéressant)

 

L’extrême macrophotographie (grossissements supérieurs à 5:1)

Couplage d’objectifs

Cette technique consiste à coupler un objectif classique et une courte focale en inverse pour obtenir un fort grossissement sans perdre trop en qualité.
Penser à ouvrir à fond l’obj inversé pour rentrer un max de lumière.

couplage_objObjectifs microscope

Nous entrons là dans le monde de la macro extrême et nécessite un matériel à la hauteur du challenge tant du côté de la technicité que du coût.
Les grossissements peuvent alors se situer entre 5:1 et 10:1
Cet objectif habituellement utilisé sur microscope est détourné pour être couplé à un téléobjectif (focale élevée) en général entre 100 et 200mm en fonction du grossissement souhaité.

Nikon_cfiLe NIKON CFI Plan 10x/0,25NA 10,5mm WD

L’un des meilleurs objectif infini pour l’extrême macrophotographie avec Reflexe.
5:1 avec un obj 100mm et 10:1 avec un 200 mm sur capteur APSC.
Ces objectifs prennent beaucoup mieux la lumière grâce à des lentilles en fluorine.
Le coût d’un tel objectif est de l’ordre de
Attention aux copies Chinoises, un repère peut être par exemple la ref Nikon no. MRL00102.

Mitutoyo m plan apo 5/0.14

C’est la Rolls des objectifs photographique d’extreme macro, mais aussi le plus cher.
Il existe d’autres ref et d’autres marques:

  • Mitutoyo M Plan 5/0.14
  • Mitutoyo M Plan 10/0.28
  • Nikon BD Plan 10/0.25
  • Mitutoyo BD Plan 20/0.42
  • Nikon M Plan 20/0.40
  • M plan 40/0.50 ELWD eg

 

Publicités